Vvvvvvvv….

novembre 24, 2011

Il existe une matière dont on ne sait prononcer le nom.

Après avoir tenté un V avec mes doigts, tel Spock, pour signifier à la vendeuse que j’étais des leurs, je me suis résignée à ne plus prononcer de marque et adopter les termes triplures/entoilage ou thermocollant.  Car oui, Vlieseline est bel et bien une marque. Et l’usage du mots reviendrait à dire « Kleenex » plutôt que mouchoir…

Bref. On l’aura compris, si le fournisseur de patron germain adore faire de la pub (gratuitement ?), pour moi, ce terme resta pendant longtemps une inconnue.

Voici donc quelques explications :

Si « V » étant une marque, son nom commun est « entoilage thermocollant non tissé », qui il lui-même fait partie de la catégorie des triplures.

Pour faire plus simple ( ?), je vous ai fait un petit schéma :

C’est bien beau tout ces dessins, mais à quoi ça sert ?

Que ce soit une triplure (=entoilage) thermocollante ou non, tissée ou non tissée, elles ont pour seul et même but de simplement  donner de la tenue ou de la raideur au col, aux poignets, aux revers de manche ou de col, etc.

Elles (les triplures) existent en plusieurs épaisseurs, et en général, plus un tissu sera fin, plus la triplure sera fine.

Les entoilages à thermocoller, qui soient tissés ou non tissés restent les plus faciles et les plus rapides à monter/appliquer. Comme leur nom l’indique, il suffit  de les coller sur le tissu à l’air d’un fer à repasser. Les non thermocollants sont quant à eux bâtis et cousus avec le tissu…Opération fastidieuse !

Comment couper l’entoilage ?

En général, et surtout chez notre germain préféré, les parties à entoiler sont représentées par des surfaces grises sur les plans de coupe joints aux explications.

Il faut toujours couper l’entoilage en ajoutant 5 mm de surplus de couture.

Pour notre chère et tendre « V », étant donné que c’est un entoilage non tissé, il n’existe pas de sens du droit-fil. Par conséquent, on peut couper dans n’importe quel sens.

Dans le cas d’utilisation d’entoilage tissé (tel que l’organza, la batiste à thermocoller, le gros-grain et le tissu crin de cheval), il faut faire attention au sens du droit fil :

–          Les bandes de boutonnages seront coupées dans le droit fil de l’entoilage

–          Les cols : dans le biais

–          Bords d’encolure et bords d’emmanchures : dans le même sens que les parties du patron.

–          Bords d’ourlets (au cas où) : dans le biais

Comment thermocoller l’entoilage ?

Règle n°1 : appliquer l’entoilage sur l’envers du tissu.

Règle n°2 : toujours vérifier que l’on applique l’entoilage sur l’envers du tissu.

Règle n°3 : vérifier que la partie « collante » du thermocollant est bien en contact avec le tissu et non pas avec la semelle du fer… et revérifier.

On pourra pas dire que je vous ne aurais pas prévenu(e)s…

Aussi, dans le genre bourde en vue : bien vérifier que l’entoilage ne dépasse pas des bords du tissu… pour éviter qu’il n’adhère à la planche plutôt qu’au tissu lors du passage du fer.

Ce schéma montre comment appliquer le fer point par point sur la pattemouille qui recouvre la pièce de tissu et l’entoilage. Même si on utilise un fer à vapeur, il est toujours préférable d’utiliser une pattemouille : la vapeur sera ainsi repartie de manière homogène.

Pour éviter que l’entoilage ne se décolle par la suite, il est nécessaire de laisser reposer la partie entoilée à plat pendant une trentaine de minutes.

Le tableau ci –dessous indique comment thermocoller les différentes qualités (liste non exhaustive) de « V ». Cependant, les conditions d’applications changent selon la qualité des tissus. C’est pour cela qu’il est toujours préférable de faire un essai pour s’assurer que l’entoilage ne sera pas visible sur l’endroit.

Aussi, dernière petite astuce de filou: pour éviter que l’entoilage ne soit visible sur l’endroit, on peut effranger le bord de l’entoilage.  Cela estompera le passage de l’épaisseur du tissu « entoilée » à l’épaisseur « non entoilée». (pour les parmentures de vestes par exp.)

J’espère que ces explications sont claires… allez, hop, toutes à vos fers!

Publicités

2 Responses to “Vvvvvvvv….”

  1. tatatham Says:

    bravo pour toutes ces explications et surtout merci c’est très très clair!

  2. Imane Says:

    Bonjour,
    je réalise des petits panier en tissu, du genre vide-poche.
    Si j’utilise des tissus très fins (liberty…), la tenue n’est pas au top du top. Pensez-vous que je puisse utilise du V entre mes deux épaisseur de tissus? (intérieur du panier / extérieur du panier)

    Le début de l’article m’a vraiment fait rire 😀


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :