Simone

avril 8, 2013

RRRaaahhh Simone! Une bien longue histoire entre nous!

J’avais attaqué ce patron (Simone, de Victory Patterns ), l’été dernier. Et puis, la grisaille, la lassitude de devoir finir des vêtements d’été alors que l’automne resssemblait déjà à l’hiver, une mauvaise passe en couture qui me faisait rater tout ce que j’entreprenais… Bref, Simone sommeillait dans le tas des « à finir » depuis. Il ne me manquait plus que le zip invisible sur le côté et les biais d’encolure et d’emmanchures et l’ourlet. Que dalle donc.

Ces derniers temps, j’ai décidé de mettre un coup de pied dans la fourmilière * et d’en finir avec Simone (ce n’est qu’une façon de parler, hein?!).

Et c’est fou ce que ça fait du bien de voir le tas du panier « à finir » passer au dressing!

*: pour toutes celles qui tentent de remédier à la procrastination, je n’ai aucun mérite: à chaque projet achevé je rajoute et achète 2/3 patrons de plus à ma to-do list et le tas de coupons grandit lui aussi.

sim6

Ma « summer mood » de l’an dernier était au rose. Etrange envie, puisque cela doit être la couleur la moins représentée dans ma garde robe.

Sans doute des bribes de mon adolescence que j’ai passé,en grande partie, en survêtements, en baggy et pulls XXL. – Notez à ce propos l’absurdité de la chose, puisque qu’avec 5 kg en moins, des abdos dessinés et des jambes fuselées , je pouvais à peu près tout me permettre côté vestimentaire.

Bref, j’ai trouvé l’association des deux tissus chez AnnaKa Bazaar: Une cotonnade légère et fleurie, et un tissu uni rose très très fin mais néanmoins très agréable à porter.

J’ai doublé et entoilé le plastron sur le devant, tandis qu’au dos (faute de tissu!) je l’ai laissé en « une couche ». Résultat: l’empiècement dos est ultra transparent (voir photo suivante), et le plastron super raide. :/

sim1

Parenthèse pour celles qui s’attarderaient sur cette photo:

1/ Le noir, ça pardonne pas! Un SG couleur chair sans bretelles: essayé, pas possible, la bande est trop large et dépasse. Conclusion: Je vais devoir faire du shopping! (c’est une bonne excuse, nan?)

2/ non, il n’ya pas de problème de symétrie sur le dos nageur. Je me tiens excessivement mal du côté de mon bras malade (deux indices se trouvent sur la photo pour vous montrer lequel!). Je n’ai pas eu envie de compenser sur la coupe mon manque de « droiture »: en effet, je vais démarrer 50 séances de rééduc chez le kiné dès aujourd’hui. Et.. en rééduc I trust!

3/ le pli bizarre au milieu? là, pas d’explications..

Maintenant, passons au plastron:

sim5

Attaché à l’encolure (voir première photo), pas attaché (voir ces deux photos ci dessus et dessous), il rebique. Je n’arrive pas à trouver de solution idéale. J’ai commencé par croire que j’avais un problème de poitrine, de constitution impliquant l’ablation des côtes flottantes et un implant mammaire.

Jusqu’à ce que Tasticottine (allez donc faire un tour sur son blog, elle fait de très jolies choses!)  me fasse une analyse très juste de la situation: sur le mannequin aussi ça « bombe ».

Sauvée de la chirurgie! mais pas de mon problème de « bombage »…

sim2

La solution? je la cherche encore. Entoiler avec du plus fin? pas entoiler? Faire un plastron plus court?

Je pourrais aussi me tenir comme ceci dès que je porte ce top:

sim4

ça peut faire diversion. Mais il faut bien avouer que c’est pas vraiment pratique et que cela exige une parfaite manucure…

Mis à part ce problème de plastron, j’ai beaucoup aimé réaliser ce patron. Bien expliqué, bien illustré. Comme à chaque fois avec Victory Patterns. Une mine d’or quand on apprend à coudre parce que les étapes critiques sont bien détaillées, et les repères tombent exactement là où ils devraient. Cela dit, il est noté de niveau « intermediate » mais j’opterais plus pour un niveau avancé: passepoil+plastron en pointe + fronces= gros risque de catastrophe.

Malgré tout, je ne sais toujours pas si je vais beaucoup porter Simone: il y a déjà ce problème de lingerie à résoudre, mais aussi celui des températures: qui dit cotonnade légère dit températures avoisinant les 30°C. La solution serait de repartir vivre dans ma ville idéale*, loin de Paris et de sa grisaille.

*:

« Dis-moi, mon âme, pauvre âme refroidie, que penserais-tu d’habiter Lisbonne? Il doit y faire chaud et tu t’y ragaillardirais comme un lézard. Cette ville est au bord de l’eau; on dit qu’elle est bâtie en marbre, et que le peuple y a une telle haine du  végétal, qu’il arrache tous les arbres. Voilà un paysage selon ton goût; un paysage fait avec la lumière et le minéral, et le liquide pour les réfléchir. »
Charles Baudelaire, N’importe où hors de ce monde

Publicités

7 Responses to “Simone”

  1. amaladine Says:

    Super original et les couleurs lui vont bien !
    Un joli haut, tu as bien fait de le reprendre !

    • alisboasew Says:

      merci! oui, il faut parfois savoir prendre son courrage à deux mains pour finir les en-cours…! Au final je me demande s’il ne vaut pas mieux laisser le temps de mûrir à des projets un peu cahotiques.

  2. Mami Says:

    Il est chouette ce haut!
    Pas trop fan du plastron (le découpe au milieu mettrait assez mal à l’aise).
    Le dos nageur, c’est très beau, mais comme tu dis, faut trouver le ST adéquat sinon c’est assez disgracieux. Dommage qu’il soit transparent, sinon ça l’aurait fait nickel.

    Pour le devant, attaché, c’est peut être mieux?

    • alisboasew Says:

      tu soulèves à juste titre la question de l’attache sur le devant… le jour des photos , mon crochet ne tenait pas…hier j’ai rémédié en posant un bouton avec une bride sur l’envers..en espérant que ça tienne cette fois ci!

  3. Claire Says:

    Excellent ! Ton post m’a beaucoup fait rire ! Je suis moi-même lancée sur ce patron, sur lequel j’ai vraiment flashé. Par contre je n’ai pas trop compris comment assembler les deux pièces du dos… y’a un embu à résorber ou un truc du genre ? Je t’avoue qu’il me laisse perplexe.
    Du coup, tu la portes ta tunique alors ? Je me demande si le souci ne viendrait pas de l’entoilage… peut-être est-il trop fort… qu’en penses-tu ?

    • alisboasew Says:

      J ai eu aussi quelques difficultés avec le dos. Au final, je l’ai assemblé comme n’importe quelle pièce triangulaire, d’abord un coté, puis, à la pointe, je laisse l’aiguille plantée et je tourne. ensuite, j’ai cranté jusqu’à ce que ça s’aplatisse!
      Au final je me demande aussi si je n’y suis pas allée un peu trop fort avec l’entoilage… pourtant, c’était le plus fin en stock. peut être avec juste une triplure non thermocollante ça l’aurait fait.
      En tout cas, en ce moment je porte souvent ma Simone: entre les températures adéquates et un petit tour chez Princesse T.T. pour résoudre le problème de transparence, c’est parfait!

      • Claire Says:

        Merci de ta réponse.
        Avec un peu de chance ton entoilage va un peu s’amollir au lavage et au fil de l’usage. J’ai déjà eu ce souci, j’ai « cassé » l’entoilage en roulant le tissu vigoureusement entre mes paumes, histoire de le rendre plus souple. Ça a amélioré l’aspect général.
        Je crois que je vais faire comme toi, et assembler comme je le sens (et le peux !). Il me tarde la porter. Je pense que je vais faire une petit jupette ou un pantalon dans le même tissu que le dos pour aller avec car j’ai pour ma part choisi la version longue et mes genoux, c’est bof.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :