cocon de lamiacée

mars 28, 2013

sans attendre une minute de plus, je vous présente mon gilet réalisé dans le cadre du concours organisé par Thread&Needles, dont le thème était « Cocooning ».

lav8

A cette occasion, je m’étais fixée plusieurs objectifs, en plus de celui de finir à temps:

– Tricoter un vêtement plutôt qu’un accessoire: j’ai terminé en janvier dernier mon plaid Umaro… dommage! (d’autant plus que je préfère les lots pour la catégorie accessoires!! :P) et je n’avais pas envie de présenter un châle/chaussettes/mitaines… Côté vêtement: mon choix s’est automatiquement tourné vers un gilet…j’y peux rien si je n’aime pas les pulls!

lav1

tiens, en parlant d’Umaro…

– Tricoter impérativement avec de la laine de mon stock: objectif réalisé, j’ai utilisé de l’ Holstgarn Samarkand coloris Gentian violet qui dormaient patiemment en attendant de jours meilleurs. En effet, je m’étais plantée de coloris lors d’une précédente commande, et cette couleur « lavande chinée » collait parfaitement au thème. (du moins je trouve ^^). A la fin, sur 6 pelotes du stock, j’en avais utilisé un peu moins de  4. Mais j’ai très vite trouvé de quoi finir les 2 et quelques restantes (rdv ici d’ici quelques jours!)

La laine (75% pure laine vierge et 25% soie) est un chouilla rèche quand on la tricote. J’ai vraiment eu peur de ne jamais mettre le gilet à même la peau. Mais déjà au premier lavage, elle s’est adoucie. C’est devenu au fil des semaines un vrai doudou. OUF!

lav4

autre petit détail que j’adore: les boutons nacrés!

– Tricoter un gilet fin. Pas forcément en dentelle, mais quelque chose près du corps: en effet, lors que je reste à la maison (ce qui est beaucoup trop mon cas en ce moment, suite à l’opération), je déteste les gros gilets:ça gène quand on tricote, ça gène quand on couds, ça plonge dans la nourriture quand on cuisine..bref: je n’aime pas ça. Pour moi, l’idéal jusque là, c’était les cardigans Petit Bateau!

lav5

Le modèle vient de Bergère de France (modèle n°23 cat Printemps Eté de cette année). Je n’ai pas fait de grandes modifs si ce n’est que j’ai tricoté devants et dos ensemble pour avoir une continuité sur le motifs sur les côtés (il est droit, donc pas de soucis d’augmentations /diminutions  dans la dentelle!). J’ai trouvé qu il se faisait super rapidemment, malgré les aiguilles 2.5 et 3 et les côtes 1/1…

lav7

– Tricoter un gilet que je puisse aussi porter avec un jean, un t-shirt, histoire d’aller chercher le courrier/ aller à la pharmacie/chez l’infirmier sans avoir à changer de tenue. bref, un gilet à tout faire, même à descendre les poubelles!

lav6

– et enfin… finir de tricoter avant mon opération car je ne savais pas trop comment serait l’après: sur ce coup là, j’ai assuré, puisque j’ai du finir de coudre les boutons aux alentours du 10 mars .. depuis, il est testé et approuvé.

Alors, le verdict?

J’adore mon nouveau gilet cocooning! D’ailleurs, à l’heure où je tape ces mots, il est sur mes épaules!

Et vous? vous avez participé? quelles sont vos réalisations? (j’ai déjà vu de très très jolies choses)

 

Publicités

gilet Cabourg

mars 24, 2013

C’est un fait, je déteste le crochet. je sais pas pourquoi, mais ça m’amuse pas du tout et je me perds à chaque fois dans les explications. Du coup, je ne regarde quasiment jamais les modèles au crochet (souvent vieillots, il faut bien l’avouer). Mais ça, c’était avant. Avant que je fasse un craquage complet sur ce modèle.

Retour en mai 2012. Je suis chez mes parents pour le week end. Je feuillète avec ma mère des magazines de tricot. Et là, je tombe sur lui.

Je suis littéralement en extase. J’en fait part à ma mère, qui me répond alors « fais-le ».

Moi? crocheter? Naaaannn. Niet. Que dalle. Jamais! Un point écrevisse sur une encolure à la limite, mais un gilet entier, c’est se foutre de la gueule du monde! Par contre,il y a  deux crocheteuses dans la famille: ma mère et ma grand mère. Ma grand mère ayant été opérée il y a peu à l’épaule, je ne vois qu’une solution…

S’en suit une longue discussion. A base de « s’il te plait », « s’il te plait » et de: « s’il te plait, tu me fais jamais rien »*:

sans-titre* ce qui est complètement vrai, puisque depuis mes 17 ans et un manteau couleur aubergine, je n’ai pas eu de tricots autres que fait par moi! Dix années plus tard, j’estimais être dans mon bon droit 😀

Mon caprice passé, ma mère s’est donc attelé au gilet. Ce n’était pas une sinécure d’après elle. Mais en à l’automne, voilà qui est arrivé par la poste:

cabourg3

cabourg4

cabourg1

Et je dois dire que je suis:

1/ super fière de ma super maman

2/ super fière d’avoir ENFIN le petit gilet d’été passe partout

cabourg2

Reste maintenant à espérer le retour des beaux jours…

fée karabosse

mars 20, 2013

Parmi mes résolutions pour 2013, je m’étais promise de puiser dans mon stock de laine en priorité. Il devenait urgent de prendre des mesures draconiennes: toutes mes caisses « Tricot » étaient pleines à craquer, et ce, inversement proportionnellement à la situation de mon compte bancaire. (N’y voyez surtout pas de liens de cause à effet! 😉 )

Et dans mon stock de laine, végétaient depuis cinq ans 10 pelotes couleur Aubergine de chez Phildar … Cinq ans, deux pays, trois villes et quatre déménagements plus tard, j’ai enfin trouvé LE modèle qui conviendrait pour ces 10 pelotes! kara2

C’est en cherchant ce que je pourrais faire pour le concours de tricot « Cooconing » organisé par Thread and Needles que j’ai trouvé ce modèle, de chez Quince and Co. L’échantillon correspondait, mais le mètrage était juste:je me suis quand même lancée.

kara6

J’ai choisi ce modèle car il correspondait au besoin du moment: l’opération du bras droit en vue + températures hivernales = besoin de manches larges pour faire passer les gros pansements et 50% de laine.

kara5

Aiguilles 4 à la main, le tricot avance vite: en 5 jours à peine, voilà mon gilet en train de se faire bloquer! (si le modèle vous tente, je recommande vivement un blocage sévère: le point a tendance à prendre beaucoup de relief.).

kara3

Retardateur: 12 sec. Non, pas le temps de s’étirer…!

kara7

Les couleurs des autres photos sont un peu sombres, mais la couleur exacte ressemble plus à ça.

Je n’ai pas fait de modifications majeures, si ce n’est de diminuer le nombre de rangs de côtes à l’encolure et aux poignets, car le fil commençait à manquer… Une fois cousu, il ne me restait plus que ça de laine…

kara1

Au final, je ne présenterai pas ce gilet pour le concours, entre temps j’en ai fini un autre, violet aussi… mais je n’en dévoilerai pas plus pour le moment!

veste Anise

mars 15, 2013

Un peu de couture aujourd’hui, avec celle qui à mis des mois à être finie, mais qui a été mon manteau de l’hiver 2012!anise1

Rappel des faits:

Septembre: j’ai envie d’une veste d’hiver, noire, j’ai repéré le modèle Anise, de chez Colette patterns. ça tombe bien, y’a un sew along et ils vendent aussi un carnet détaillé. Chouette, mes questions de montage vont enfin avoir une réponse. Entre temps, je suis passée chez Stop tissu. 3 m de lainage à 15 euros + une doublure blanche et noire à rayure: parfait.

anise2

15 cm de plus et des fesses cachées: elle est pas belle la vie?

deux choses ne me convenaient pas dans le patron, je les ai donc modifiées:

– la veste est courte, je vais donc la rallonger d’une quinzaine de cm.

– je voudrais une seule patte de boutonnage centrale: je n’ai pas assez de boutons pour un double alignement des boutons!

anise4et non, je ne voulais pas changer de boutons parce que j’adoooooore ceux ci! Je les trouve juste trop classes, vintage juste ce qu’il faut, et ça rajoute de la couleur à cette petite veste noire.

début Octobre: la veste est presque terminée. Il ne me manque plus que la doublure a faire et à monter. Oui mais…

le tissu que j’ai choisi au départ ne va pas. Y a quelque chose qui cloche, qui ne me convient pas. Alors j’arrête…

Jusqu’à ce jour de décembre, où, chez Modes et Travaux, mes yeux croisent cette viscose à petits pois. Anise aura sa doublure!

La photo qui suit est déconseillée aux épileptiques:

anise5…mais si vous avez le courage de regarder plus de 3 secondes la photo, vous remarquerez le pli d’aisance au milieu du dos!

Au niveau du patron, c’est du Colette patterns: toutes les pièces s’assemblent comme par miracle. Pas de difficultés donc, même si la veste est assez technique: boutonnières et poches passepoilées, montage du col Claudine, montage de la doublure, ourlets invisibles à la main …

Le petit moins, c’est que j’ai acheté le « Anise companion » avant le sew along organisé sur le blog… et je me dis que j’aurais pû économiser, car beaucoup d’informations du dit « companion » se retrouvent sur le blog :/

anise3

Aussi, à l’usage, je me suis dit que je n’utilisais pas si souvent les poches. En effet, j’ai gardé l’emplacement d’origine des poches, mais comme j’ai rallongé le patrons, j’aurais peut être dû supprimer celles ci et rajouter des poches dans la couture…

Mis à part cette petite inconvenue, j’adore ma veste. avec un jean, une petite jupe noire…tout lui va! par contre, elle est très ajustée sur moi: pas de pulls ou gilets XXL dessous, sinon, je ne peux plus bouger!

do you Starsky?

mars 13, 2013

ou comment mesurer le potentiel 70’s d’un tricot

aa2

tricoté entre le 23/10/2012 et le 3/11/2012…

J’avais craqué sur ce modèle, le Corn Flower cardigan, issu du magazine Interweave Knits Fall 2012. Je trouvai le jacquard tout mignon, et puisque je n’avais jamais vraiment fait de vêtement en jacquard, ce serait l’occasion.

_aa3

Je n’avais pas non plus compris, une fois la laine achetée (..) qu il se tricotait en rond puis qu il fallait le découper. ça, non, ça jamais je ne l avais fait.

aa4

Eh bien, après avoir redéfait pas mal de rangs une fois le corps fini (toujours vérifier que l’on suit le diagramme PENDANT que l’on tricote, pas après…), après avoir étudié les différentes méthode de steeking sur le net, après opté pour la méthode au crochet, après avoir tremblé au moment de découper…. je vous présente: Starsky, mon gilet à fort potentiel 70’s!

DSCN1019le corps, une fois fini..

DSCN1020deux rangs au crochet, puis découper au milieu…

DSCN1026

Ce tricot a été l’occasion de tester de nouvelles techniques au tricot, fort intéressant donc.

Côté laine, j’ai opté pour une laine un peu plus grosse que préconisée: la Cascade Yarn 220 et 220 Heather. Je voulais un gilet épais pour affronter l’hiver, bien m’en a pris, vu l’hiver que nous avons… Il arrête le froid comme jamais, et, comme il est épais, le vent passe son chemin.

Par contre, vous l’aurez noté sur les premières photos, cette laine marque malheureusement bien les plis…  😦

Cependant, les manches sont – à mon avis – beaucoup trop larges. J’ai vérifié maintes fois en le tricotant que j’étais en train de faire la bonne taille, mais oui, tout était correct. Je n’ai pas voulu changer quoi de ce soit..et peut être j’aurai dû.

Autre point, je trouve le col pas assez large. Il rebiquait tellement les premiers temps . Je n’avais plus de laine pour le faire plus large, alors j’ai carrément fini par coudre le col.

AA

Qu’importe, je l’aime bien mon premier jacquard!

Cela faisait longtemps que je n’avais pas posté sur mon blog. Bien que pendant ce temps, quelques projets ont vu le jour, mes problèmes de santé ont eux aussi bien occupé mes journées.

Demain, je vais avoir droit à deux opérations au bras droit, ce qui va indaignablement m’éloigner encore plus de mes aiguilles à tricoter et de ma MAC. Aujourd’hui, j’ai profité  de la lumière exceptionelle (merci la neige!) dans mon appartement pour les prendre en photos: malgré mon bras , je pourrai quand même vous montrer plein de choses!

 

Oh Oh Oh Umaro!

janvier 30, 2013

A l’heure où une douzaine de filles ne jurent plus que par les beaux yeux d’Adriano (oui, oui, je fais bien référence au Bachelor!), pour ma part, je ne jure plus que par Umaro.

Umaro, c’est le plaid de Brooklyn Tweed sur lequel j’avais flashé au mois de décembre et qui me trottait dans la tête depuis.

_G101048

Fini dimanche, veille de déclaration de grippe (d’où mes goûts télévisuels douteux, sans doute), il m’accompagne depuis et s’est rendu indispensable dans mes longues siestes sur le sofa.

_G101054

Tricoter le modèle n’a pas été difficile, à vrai dire, c’est une alternance de point de riz/jeté/diminutions/torsade.  Le motif est répété tous les 28 rangs, mais on ne s’ennuit pas. Le seul bémol c’est la taille et le poids du tricot… Inutile d’emporter celui ci dans le metro…

Je réfléchis déjà à m’en faire un couleur crème en coton, avec des aiguilles + fines et beaucoup plus grand pour en faire un couvre lit pour l’été.

_G101060

Pour la laine, grande première pour moi. En effet, trouver une laine adéquate à un prix raisonnable m’a valu quelques heures de recherche. Après avoir fait le tour des magasins sur la toile ou sur Paris, c’est un peu par surprise que je l’ai finalement trouvée..chez M*n*pr*x pendant les soldes. (qualité Husky- coloris bleu foncé -la couleur de la 3eme photo est la plus proche de la réalité) 50% Mérinos, 50% acrylique …à 50%. Soit 1.5€ les 50 grammes. Et non, je n’ai pas utilisé 50 pelotes mais 25 tout de même…!

A tricoter, la laine est agréable. En 25 pelotes je n’ai trouvé que 2 noeuds (je ne citerai personne mais certaines marques abusent à ce niveau là). Elle est aussi assez douillette et on ne sens pas la présence d’acrylique dedans. Je suppose que le plaid est chaud, mais vu ma température corporelle du moment -qui est difficilement descendue en dessous de 38°C en 3 jours –  je ne pense pas être très bon juge sur ce coup là!

Seul bémol à apporter, ce serait le métrage (47 m/pelotes). Mais dans cette grosseur là de laine, je vois difficilement des pelotes dépasser les 50m.

Par contre, grosse inconnue pour le lavage, car il est indiqué que la laine se lave à la main.. mais avec plus d’1 m² de tricot à laver, je doute trouver le courage et la bassine adaptée! Je vais quand même tenter de le laver en machine, même si le séchage et bloquage s’annoncent difficiles.

Sur ce, je retourne à mon paracétamol…

 

Noël en A

janvier 25, 2013

L’avantage d’avoir une famille nombreuse, c’est de pouvoir faire baisser son stock de tissu illico quand on décide (et que l’on s’y tient!) de faire une partie de ses cadeaux maison.

Il faut dire que c’est beaucoup plus facile de s’y tenir, quand le Père Noël passe chez vous un mois avant avec ça dans les bras:

sans-titre(cris de joie, petits sautillements nerveux à sa réception…etc/etc)

Cette année donc,  je n’aurai acheté que 1.5 m de tissu pour venir à bout de 6 blouses!

Vous ne verrez que des photos prises à la va-vite, prises le jour où j’emballais les cadeaux… jour où évidemment le soleil n’a pas eu envie de pointer son nez..

Aussi, en triant les photos, je m’aperçois qu’il manque airelle… grumpf!

A comme… Anouk! (Victory Patterns)

A1

Ma mère était ravie de voir que j’avais progressé en couture (!), elle s’est même empressée de montrer les finitions à ma grand mère (preuve ultime!). Je crois surtout qu’elle était contente que je lui fasse quelque chose de mes menottes. Elle était au courant des Airelle..peut être a t elle cru que je n’aurais ni le courage ni le temps de m’attaquer à quelque chose pour elle… raté! (j’ai commencé par celle ci! hé hé hé)

A comme… Airelle! (Deer & Doe):

Au départ, j’avais prévu de faire 3 tailles 40 et une 36.. mais… une fois le tisssu des 3 tailles 40 coupé, j’ai eu comme un gros gros doute. Au final, un des 2 « 40 » m’est revenu, j’ai recoupé un 42 dans un tissu pas du tout prévu pour , rogné dans les marges d’un autre 40 pour faire un « 41 » et coupé un 38.  Vous me suivez? non? pas grave, j’ai des images!

Soeur n°1, Airelle,  T42, tissu Brin de Cousette:

A3

A3aAu départ ce tissu n’était pas prévu pour une Airelle, mais pour un autre top.. mais.. on est dimanche avant Noël, je suis à la bourre, je tape dans le stock. Une fois terminée, j’ai eu peur de son potentiel pyjama… Avec un jean ça passe, mais il faut vraiment jouer la sobriété avec ce tissu..

Au final, ma soeur ainée était ravie, le tissu super agréable à porter. ouf!

Soeur n°2, Airelle T40, tissu : popeline blanche (de mon stock) + coupon de 50 cm Anna Ka Bazaar

A2A2a

Une popeline blanche un peu trop raide à mon goût pour ce patron, assez difficile à repasser (comment ça, ça se voit?!?). Mais j’aime vraiment beaucoup l’empiècement avec ce tissu géomètrique. (J’ai remis le même tissu pour faire les bandes au poignets).

Alors, heureuse, ma soeur? Je pense que oui. (Même si le jour de Noël, elle ne faisait pas de bonds… Il faut dire qu’avec la gastro, mieux vaut éviter! )

Soeur n°3, Airelle, t40 rogné sur les marges de coutures, popeline noire (du stock) et coupon (noir à pois) de 50 cm Anna Ka Bazaar:

A4Pour le coup la popeline va… mais le tisssu à pois était un peu trop souple pour le col.. J’ai donc entoilé comme une malade et le résultat n’est pas si mauvais.

Si ma soeur est contente? Je pense que oui, je suis allée chez elle la semaine dernière et il était dans la pile « à repasser ».. preuve qu’elle le porte pas seulement quand je suis là! 🙂

Soeur n°4: Airelle, T38 (tissus de mon stock):

A5

A5aSans doute celle que j’ai le mieux réussi – en termes de finitions. les lignes des carreaux se correspondent tout à fait sur les côtés et j’aime beaucoup l’association lin bleu/ tissu à carreaux..

Je n’ai pas vu ma soeur pour Noel, donc difficile d’avoir un retour…mais il parait qu’ « elle lui va à ravir » dixit la môman…!

J’ai apporté 2 modifs au patron:

la première, c’était d’élargir la parmenture. L’originale était – à mon goût – trop étroite et ne tombait pas bien. Elargie de 3 cm, c’était impeccable. (Peut être en surjettant le bord inférieur ce serait mieux…si seulement..j’en avais une pour tester!)

la seconde modif, rien à voir avec le patron , mais plutôt le montage…

c’était lors du montage des manches… le « bras libre » de ma nouvelle mac est beaucoup plus gros que l’ancienne. Résultat: les poignets, les emmanchures, c’est la galère. Après la première Airelle, j’ai donc changé de tactique: monter les manches avant de coudre les côtés et choisir un poignet T42 pour toutes les tailles.

C’est le seul défaut de ma machine, j’avoue que ça me fait un peu peur pour la suite des événnements couturistiques (snif!) mais elle est tellement parfaite sur les autres points que je lui ai déjà pardonné…

En attendant de re-tester, j’ai ça à terminer…

soldes2